Hell’Celt

Hell’Celt ! Une histoire de rock et de passionné.

A l’âge de 4 ans déjà,  « Hell’s Bell » d AC/DC résonnait dans le couloir de la maison. C’était l’heure « de la messe » !

Ensuite, ce fut une découverte permanente de ce milieu. Dans les années 80, les tignasses blondes de Europe apparurent avec « The final countdown ». Et puis, début des années 90, là, ce fut la déferlante avec la découverte de ce groupe : Guns N’ Roses ! Une voix stridente, un guitariste hors-pair… des mélodies à couper le souffle… un programme incroyable. Et puis, il y eu Nirvana, Metalica, Aerosmith et j’en passe… Et enfin dans le milieu des années 2000 : Le Hellfest arrive at home, génial !  J’ai pu approfondir ce contenu métallique et cet environnement dans lequel « on est bien ! ».

Entre temps, des amitiés se sont liés avec les festivaliers qui sont devenus des amis, des frères métalleux. Mais à chacun son style. Ce qui nous anime, c’est CETTE musique !

Après les années festivalières en 2012 et 2015, j’ai eu la chance de basculer en tant que bénévole du festival. Une place idéale… merci à PTL au passage. Et c’est là où ….

En 2018 la marque nait dans l’esprit de Pierre-Yves. L’aventure commence sur les vins déclinés sur 3 qualités. Ils s’exportent jusqu’au USA.

2020 : la gamme de vêtements fait son apparitions.  Fabriqués en Bretagne, Pierre-Yves a à cœur de proposer la qualité et la robustesse avant tout.

En Juillet, « un teaser » de ce qui deviendra au final l’association « Hell’Celt Rock Heaven » apparait. Des concerts qualitatifs sympas, à jauges limitées, dans une ambiance conviviale. C’est ça le but de cette asso : « Faire plaisir et se faire plaisir ».

2021 : après le gel dramatique des vignes, l’idée de la bière, déjà évoquée fait surface.  C’est chose faite en proposant des bières artisanales Bretonnes et bio.  La gamme offre 5 recettes sélectionnées par Pierre-Yves.

Tout dernièrement, un groupe venu en 2016 sur le domaine viticole, prête son nom aux bières Hell’Celt : Celkilt. En 5 ans, les liens amicaux se sont tissés. Il en résulte une merveille !

Bref…une histoire loin du business, une histoire de passionnés !

P.Y.